previous arrow
next arrow
Slider

Une escapade hôtelière a partager, une découverte d’une cuisine de goût, avec des produits du terroir, en plein coeur du parc naturel régional du vercors

ressourcez-vous !

Un hôtel de charme au pied du mont Aiguille dans le massif du Vercors

19 chambres avec vue imprenable sur la nature environnante ...

CHAMBRES SUPÉRIEURES OU STANDARDS

• Doubles, twin, triples ou familiales

• Vue sur les montagnes

• Salle de bain avec douche à l’italienne

• Équipées de télévision et wifi

Lire la suite

Une cuisine de goût avec des produits du terroir ...

RESTAURANT / TRAITEUR

• Partagez un moment de convivialité

• Élaboré avec des produits locaux

• Notre service traiteur s’adapte à votre demande sur place ou à emporter !

Lire la suite

Espace bien être dans un cadre verdoyant, pour vous détendre ...

BASSIN AQUALUDIQUE – JACUZZI DOUCHE À JETS – SOLARIUM – HAMMAM

• Soins Bien-être avec des produits naturels

• Nos massages sont réalisés par des professionnels avec des produits naturels d’origine biologique

Lire la suite

Des activités en toutes saisons autour du Mont-aiguille

DU SKI AU VTT …

• Un joli terrain de jeu pour profiter pleinement de cette belle nature.

• Des itinéraires à votre disposition.

Lire la suite

La légende du Mont aiguille

Le Mont Aiguille que nos anciens appelaient le Mont Inaccessible fut, dit-on, le refuge des Dieux et des Déesses chassés de
l’Olympe. Mais il arriva qu’un jour le chasseur Ibicus les surprit. Courroucé, Jupiter lança ses foudres contre ces hauteurs profanées. L’incendie dévora les forêts, les rochers s’écroulèrent, séparant la cime sacrée de la chaîne voisine. L’imprudent Ibicus, victime de sa curiosité, fut changé en bouquetin et condamné à errer jusqu’à la fin des siècles sur les pentes de la montagne. Le Mont fut aussi la demeure des nymphes. Pendant des générations, le mystère plana sur la montagne divine. En 1489, se rendant à Embrun, Charles VIII, passant près de la merveille, fut frappé par son sommet tabulaire. Il donna à son capitaine Dom Julien l’ordre d’ascensionner la montagne inviolable. Le capitaine mit trois ans à se décider. Cependant ayant construit une demi-lieue d’échelle, il tenta le siège le 25 juin 1492, accompagné d’une douzaine d’hommes. La réussite fut complète.Ils trouvèrent, au sommet, une grande prairie couverte de fleurs et une troupe de chamois, mais aucune divinité.

Cette conquête est cependant considérée comme la toute première manifestation de l’alpinisme en France.